Skate électrique : comment choisir son Hoverboard ?

Avant de parler des origines de cet étrange appareil qui s’est emparé du monde en un rien de temps, jetons d’abord un oeil pour voir ce qu’est réellement un hoverboard, ce mot que toutes les jeunes bouches ont sur les lèvres.

La technologie derrière un Hoverboard ?

Un hoverboard est fondamentalement une planche avec une roue à chaque extrémité, le centre de la planche sert de plate-forme pour qu’une personne puisse tenir debout dessus et pour ceux qui ne s’y connaissent pas, le centre de la planche est essentiellement divisé en deux parties afin que son utilisateur puisse facilement se tenir dessus.

Maintenant oui, l’hoverboard est alimenté par des piles rechargeables se trouvant à l’intérieur, mais beaucoup de gens s’interrogent sur la technologie qui fait se déplacer le hoverboard, peu importe la direction dans laquelle on veut aller ; Et c’est là où ça commence à devenir intéressant ; les deux portions où une personne est censée se tenir sont équipées de coussinets à capteur gyroscopique et si vous ne savez pas ce que fait un capteur gyroscopique, lisez la définition ci-dessous :

Par définition de base, un gyroscope est fondamentalement une roue ou un disque, sur cette roue, l’axe de rotation est en mesure de se déplacer librement dans toutes les directives qu’il veut. Pendant qu’il y a du mouvement, l’axe de rotation reste inchangé, même si l’appareil est déplacé ou incliné.

L’Origine du skate électrique

hoverboard

La première apparition des hoverboards a commencé en Chine en 2014, et peu de temps après, l’appareil a commencé à devenir de plus en plus populaire en 2015.

L’engouement et la médiatisation étaient si intenses que les célébrités de tout genre commençaient à adhérer à ces hoverboards, et peu de temps après ils ont explosé le marché et ont conquis le monde entier. (Dédicace à toi, Justin, si tu nous lis !)

Toutefois, la partie intéressante est qu’il n’y a aucun nom universellement accepté pour ces hoverboards et la plupart des noms que vous allez voir sur cette liste sont basés essentiellement sur certains des attributs qui leur sont donnés par les sociétés qui les distribuent (non celles qui les fabriquent).

Quel hoverboard devrais-je acheter ? Hoverboard, conseils d’achat

Hoverboards, mini-Segway, Skate électrique, Swegways ou des planches à auto équilibrage – peu importe comment vous les appelez, ces derniers sont très prisés depuis le début du boom en 2016. Comme pour tout nouveau produit sur le marché, vous pouvez les acheter presque n’importe où dans une grande variété de formes et de tailles, mais quel est le meilleur hoverboard pour vous ?

Pour bien vous y retrouver dans ce choix immense, je vous conseille de jeter un oeil à cette infographie sur les hoverboards très claire, réalisée par hoverbot.fr, un très bon fournisseur de skate électrique chez qui vous pouvez aller sans sourciller !

Pouvez-vous en avoir un avec des haut-parleurs intégrés connectés à votre téléphone portable ? Pouvez-vous en dégoter un avec GPS intégré ? Ici, nous vous parlons des différentes fonctionnalités à prendre en considération lors de l’achat d’un hoverboard, ainsi que les lois concernant l’utilisation d’hoverboards dans des zones publiques en 2017.

Nous parlerons ici des différents types de hoverboard disponibles à l’achat, mais si vous cherchez un hoverboard à acheter tout de suite alors vous devriez regarder tout en bas de cette page.

Voici donc les critères à prendre en considération pour acheter son hoverboard.

Différents types d’hoverboard : AirWheel vs hoverboard

Première chose à savoir, il est important de préciser qu’il y a deux principaux modèles “d’hoverboards” – la planche et la roue, appelée AirWheel. Même si en termes de conception les deux modèles sont assez similaires, leur système de contrôle est différent – principalement grâce à l’absence de guidon, une des principales caractéristiques du segway.

L’hoverboard “classique” (la planche, qu’on appelle hoverboard par bus de langage) est composée de deux pièces avec une roue de chaque côté, relié par une charnière se trouvant au centre, leur permettant de pivoter indépendamment l’un de l’autre. Dans cette optique, l’utilisateur n’a qu’à monter sur les pads sensibles à la pression et se pencher vers l’avant pour aller de l’avant et vers l’arrière pour revenir en arrière, et s’ils veulent changer de direction, tout ce qu’il doit faire c’est appuyer davantage sur un pied que sur l’autre.

Appuyer le pied gauche fera accélérer la roue de gauche et fera tourner la planche vers la droite et vice versa. Bien que cela puisse paraître déroutant lorsque c’est expliqué, cela nous a seulement pris quelques minutes pour s’habituer au système.

L’Airwheel

airwheel

Le deuxième type est la roue, mieux connue sous le nom « AirWheel ». Au lieu d’avoir les roues à l’extérieur de la planche, le AirWheel a une grande roue (ou deux, selon le modèle) au milieu du praticable avec une planche sensible à la pression de chaque côté pour que l’utilisateur puisse se tenir debout.

Contrairement à la planche qui utilise deux roues, le AirWheel en a seulement une ce qui rend les virages un petit peu plus difficile à faire. Tout changement radical de direction lorsque vous êtes debout doit toujours venir du pivotement de vos hanches en utilisant votre propre poids corporel – une façon beaucoup moins pratique de conduite, selon nous, mais il a ses avantages que vous découvrirez bientôt.

Taille de roue d’un hoverboard : quelle taille de roue ai-je besoin ?

Similaire à de nombreux modes de transport, la taille des roues est importante. Le hoverboard générique a des roues assez petites, environ 16,5 à 18 cm, pour le rendre plus petit et plus efficace.

Même si c’est très utile pour des surfaces lisses, les utilisateurs de hoverboard risquent de trouver les roues trop petites pour pouvoir rouler sur des surfaces inégales et lorsque les roues retoucheront le sol cela créera des secousses pouvant engendrer une perte de contrôle – surtout lorsque vous roulez à grande vitesse.

Cela signifie que les utilisateurs d’hoverboard devront rouler lentement sur des surfaces irrégulières, même à allure de marche, afin de toujours garder un certain équilibre.

L’utilisation de roues plus petites signifie également que les hoverboards ne seront pas capables de passer les bordures de trottoir, ou tout autre type de surface légèrement surélevée. Nous avons pu voir qu’il était possible de passer sur un tapis si vous gagniez assez de vitesse, mais vous ne nous verrez jamais essayer de gravir un trottoir !

Plus récemment nous avons commencé à voir deux nouvelles tailles de roues entrer sur le marché ; les 20 cm et les 25 cm. Les roues de 20 cm devraient fournir un niveau légèrement supérieur de stabilité plus que ceux qui utilisent les roues 16,5 et 18 cm, tout en préservant son facteur de forme qui est relativement petit et compact.

Cela étant dit, si vous cherchez quelque chose qui pourrait faire du tout-terrain, nous conseillons les 25 cm. Les roues de 25 cm sont visiblement plus grandes que ses homologues plus petits – presque jusqu’au point où elles semblent disproportionnées –, mais elles permettent de gérer du tout-terrain sur des surfaces herbeuses et inégales avec moins de difficultés.

Le AirWheel, quant à lui, est équipé d’un disque beaucoup plus grand, environ 30-35,5 cm, ce qui permet de gérer des surfaces inégales avec facilité, surtout en comparaison aux autres. Le fait qu’il n’y ait qu’une seule roue devrait réduire tous les problèmes de perte de contrôle sur des surfaces inégales, comme nous avons pu l’observer chez certains.

Sur des surfaces difficilement praticables, avec notre hoverboard AirWheel, nous les franchissons avec une facilité déconcertante. Nous avons même vu des utilisateurs avancer avec un AirWheel et le saisir entre leurs jambes pour sauter de la route jusqu’au trottoir, quelque chose qui ne peut se faire avec le hoverboard.

Poids maximal sur un hoverboard : Suis-je trop lourd pour utiliser un hoverboard ?

Le poids est un élément important à prendre en compte – que ce soit celui du hoverboard ou de son utilisateur. Les hoverboards de 18cm peuvent généralement supporter un poids limite d’environ 100KG.

Nous avons vu qu’ils pouvaient encore fonctionner avec des gens un peu au-dessus de la limite, mais l’équilibre global peut en être légèrement affecté. Pour ceux d’entre nous qui pèsent plus de 100KG, vous avez deux options ; vous pouvez opter soit pour l’hoverboard de 25cm ou pour un AirWheel, comme en général les deux peuvent prendre en charge des utilisateurs plus lourds, avec une limite de poids de 120KG.

En termes de poids du hoverboard, il n’y a pas beaucoup de différence entre les différents modèles en vente. Bien sûr, le poids peut varier légèrement selon le modèle que vous achetez, mais un hoverboard 18cm et un AirWheel sont généralement autour de 10 KG.

Il est utile de garder cela à l’esprit pour les moments où vous ne pouvez pas monter le hoverboard et aurez à le porter (transports publics, escaliers, etc.) puisque transporter 10KG supplémentaire peut vous fatiguer assez rapidement. L’hoverboard 25cm pèse un peu plus, jusqu’à 12,5 KG et a plus de plus grandes roues qui résultent en un hoverboard plus difficile à transporter. Le AirWheel a une poignée pour un transport facile, mais les utilisateurs d’hoverboard auront à débourser pour une mallette de transport une somme d’environ €15-20 sur Amazon.

Hoverboards et imperméabilité, peut-on utiliser un hoverboard sous la pluie ?

L’Imperméabilisation est quelque chose à garder à l’esprit lorsque vous achetez un hoverboard. Nous avons fait nos petites recherches et nous sommes rendus compte qu’en règle générale, la plupart des hoverboards ont un niveau d’étanchéité IP54, ce qui signifie qu’ils vont survivre à une éclaboussure d’eau, mais pas plus.

Il peut y avoir des exceptions à cette règle que nous n’avons pas encore trouvée, donc il vaut mieux vérifier auprès du fabricant avant de l’acheter. Les fabricants d’AirWheel en revanche affirment que leur produit est réellement étanche, ce qui signifie que vous serez en mesure de l’utiliser par temps pluvieux (bien que nous ne conseillons pas de le faire !).

Vitesse et autonomie d’un hoverboard

Vitesse et autonomie de l’hoverboard : combien une batterie d’hoverboard dure-t-elle ? Quelle est la vitesse d’un hoverboard ? Jusqu’à quelle distance puis-je aller sur un hoverboard ?

La vitesse et l’autonomie de l’hoverboard sont aussi quelque chose à prendre en compte avant de passer à l’achat. Le haut de gamme des hoverboards peut varier entre les modèles, ainsi certains peuvent monter de 21 à 27 km/h par rapport aux standards qui vont de 19 à 23 km/h. Cependant, tous les modèles peuvent aller jusqu’à environ 16 km/h en vitesse de pointe, mais avec les trottoirs et un manque général d’espace en ville, vous ne pourrez sûrement pas atteindre la vitesse de pointe.

Le cas du AirWheel

Le AirWheel se distingue un peu d’un hoverboard standard en fonction du modèle que vous achetez. Les modèles les moins chers ont seulement une portée d’environ 6 à 10 km/h et c’est seulement lorsque vous payez plus d’argent qu’ils deviennent un peu plus impressionnants ; les AirWheels haut de gamme ont une fourchette moyenne de 38 à 45 km/h. Le AirWheel a une vitesse de pointe légèrement plus élevée aussi, 12 km/h.

Il est également intéressant de noter que la vitesse et la portée moyenne de l’hoverboard ne sont qu’une estimation, car plus la personne est lourde et moins il lui sera possible d’aller vite et loin.

Fonctionnalités supplémentaires : GPS, haut-parleurs Bluetooth, quelles options pour mon skate électrique ?

Certains hoverboards offrent des fonctionnalités supplémentaires pour rendre leur utilisation plus attrayante. Alors qu’il s’agissait tout d’abord d’une rareté, vous êtes maintenant en mesure d’acheter des hoverboards avec GPS intégré pour le suivi global, des hoverboards avec une clé de voiture pour l’activer et désactiver et même des hoverboards avec des haut-parleurs Bluetooth intégrés.

Nous ne savons pas trop si ces modèles « premium » valent le coup, car ils n’ajoutent rien à la performance globale de l’appareil – mais cela se résume à un usage personnel et c’est à vous de voir si vous utiliserez ces fonctionnalités supplémentaires ou non.

Mise en garde : acheter en Chine, bonne idée ?

Comme beaucoup ont vu dans les nouvelles récemment, une vague de « faux » hoverboards font leur arrivée, en fait, 15 000 des 17 000 hoverboards examinés dans plusieurs ports du pays sont jugés dangereux par l’Agence des Normes nationales de Trading.

De nombreux fabricants chinois produisent leurs propres hoverboards sans marque prêts à l’achat, à un bas prix – mais les problèmes liés à la batterie de bord et au câble de recharge peuvent entraîner une surchauffe et exploser.

Ces faux hoverboards peuvent généralement être identifiés par le style de la boîte qui les contient – si c’est une boîte médiocre avec « Smart Balance Wheels » ou « Smart Balance Board » écrit sur le côté avec des directives mal écrites, il risque d’être faux et vous devriez arrêter de l’utiliser tout de suite.

Éloignez-vous des hoverboards bon marché

Si vous trouvez un hoverboard pour €150-250, il est probablement trop beau pour être vrai. Notre conseil est d’aller vérifier les revendeurs, lire les commentaires de modèles spécifiques d’hoverboards avant l’achat afin de vérifier la qualité, ou parcourir ceux répertoriés dans notre article « Les meilleurs hoverboard à acheter ».

Fait intéressant, il semble qu’Amazon ait supprimé toutes les listes d’hoverboards qui représentaient un risque pour les consommateurs. Comme premièrement signalé sur Best Reviews, le revendeur d’hoverboards Swagway prétend qu’Amazon exige que tous les fabricants de hoverboard doivent avoir une sorte de preuve qui prouve que leurs produits sont conformes aux normes de sécurité. Il semble que la société fasse plus d’efforts pour s’assurer que tous les hoverboards achetés via Amazon soient sûrs et à jour avec les normes de sécurité.

Razor Hovertrax 2.0 – le meilleur hoverboard en 2017 ?

meilleur hoverboard 2017

La société affirme elle même que le Razor Hovertrax 2.0 est le meilleur de tous les hoverboards présents actuellement sur le marché en 2017, et même si cette affirmation peut paraître un peu ambitieuse, nous ne pouvons finalement pas leur donner tort, voyons ce qui fait que ce skate électrique est le plus abouti.

Sur le plan sécuritaire

Compte tenu de certains des premiers incidents liés aux hoverboards, chaque hoverboard exige maintenant une attestation UL2272. Cette certification signifie que l’hoverboard est effectivement en règle sur toutes les consignes de sécurité qui sont données par le gouvernement et garantissant ainsi que l’hoverboard n’explosera pas ou que ses batteries ne court-circuiteront pas. Le Razor ne déroge pas à cette règle

Vitesse et autonomie

Le Razor Hovertrax 2.0 offre une vitesse de croisière impressionnante de 13km/h et est livré avec deux moteurs de 350 watts qui sont silencieux et efficaces.

Le Hovertrax 2.0 est capable de rouler pendant 60 minutes sur une charge complète, et la durée n’est pas la meilleure de toutes, mais il est toujours digne d’éloges. Toutefois, vous devriez garder à l’esprit que le poids de l’utilisateur comptera également et devra être pris en compte lors du calcul total du temps de fonctionnement.

Le Razor Hovertrax 2.0 est livré avec une batterie LG, le point positif de cet hoverboard est que les batteries peuvent être facilement changées, donc même si vous tombez à court d’énergie alors que vous êtes dehors, vous pouvez les changer sans tracas. Pour ceux qui veulent connaître certaines spécificités techniques, ces batteries sont des 36V et sont fabriquées par LG.

Fonctionnalités supplémentaires

C’est là où les choses deviennent intéressantes, le Razor Hovertrax 2.0 est livré avec la technologie EverBalance conçue par Razor en personne. Grâce à cette technologie, l’hoverboard peut se lever tout seul, et bien que cela puisse paraître gadget, il permet à l’utilisateur de facilement se tenir debout, et de le monter quand il est prêt.

Dernier point, mais non des moindres, le Razor Hovertrax 2.0 vient avec des fonctionnalités telles qu’une barre lumineuse de LED bleu, des pare-chocs, un indicateur de batterie en LED, ainsi que deux modes entièrement différents qui conviennent aux débutants comme aux utilisateurs avancés.

Le Razor hovertrax 2.0 est l’un des hoverboard ayant le plus de fonctionnalités et l’un des meilleurs hoverboards sur le marché, et il est loin d’être bon marché, mais il est définitivement étonnant, et est en perpétuelle compétition avec beaucoup d’autres hoverboards dans la même tranche de prix.