Finger Skate : comment en faire et quoi acheter ?

Un finger skate est une mini planche de skateboard d’environ 96 mm vous offrant la possibilité de faire des tricks ou figures de skate à l’aide de vos deux doigts plutôt que de vos pieds, le tout sans vous blesser !

Le tout premier finger skate a été créée par Cam Fox Bryant. Le truck génial avec ces minis planches, c’est que les figures accomplies avec les doigts sont strictement les mêmes qu’avec les skates réels, et ce sont les mêmes techniques utilisées ! Donc techniquement, si vous assimilez le finger skate, vous aurez toute la théorie nécessaire pour devenir un vrai skater !

Comment utiliser un finger skate

Le Finger skateboard est très populaire chez les adolescents, personnellement, il m’a bien occupé durant mes heures interminables de philosophie !

Il est conçu pour être identique en tout point à une véritable planche à roulettes. En pratiquant régulièrement, vous ne brûlerez pas de calories, mais serez à même de réaliser presque tous vos tricks favoris pouvant être faits sur un véritable skate.

La toute première chose à faire, c’est de vous procurer un finger skate, et vous avez de la chance, il en existe des tonnes, accompagnées par toutes sortes de modules, des finger skateparks, des barres de grinds et j’en passe ! Voici par exemple un gamin qui n’a pas niaisé avec son finger skatepark, il suffit de bricoler un peu pour faire de véritables merveilles !

finger skatepark

Pour vous initier, vous pouvez vos procurer un kit de débutant qui comprend un miniskate avec des accroches, afin que vos doigts ne quittent pas la planche.

L’étape suivante consiste à maîtriser la “position standard” à l’aide de vos deux doigts. Placez votre index sur le milieu de la planche et le majeur à l’arrière de celle-ci, le tail pour parler technique (l’avant étant le nose).

Le constructeur Tech Deck propose également des rails fabuleux, des rampes et d’autres types d’obstacles que vous pouvez utiliser avec vos doigts.

Dans un premier temps, vous pouvez utiliser la trousse de tout bons écoliers pour vous faire votre skatepark, crayons, agrafeuses, livres etc.

Commencez par essayer de maîtriser votre première figure, le pop shuvit. Regardez la vidéo ci-dessous et apprenez de ce lycéen bien entrainé ! Tout comme avec un skate réel, effectuez une poussée sur l’arrière de votre miniskate avec votre majeur et avancez légèrement votre index, comme pour donner une mini pichenette à la planche.

Replaquez ! Whouaou, quelle classe vous avez !

5 figures de finger skate expliquées

Voici quelques-uns des meilleurs tricks de finger skate que vous devez essayer de maîtriser !

1. Comment faire un Ollie ?

Figure de base du skateur, le Ollie doit impérativement être maîtrisé pour espérer aller plus loin, alors au boulot ! En position standard, appliquez une pression sur votre majeur en appuyant vers l’avant pour amener le nose de la planche dans l’air. Déplacez légèrement votre index vers l’avant vers le nez afin d’équilibrer la planche tout en soulevant la queue hors du sol. Votre mouvement doit être rapide et équilibré.

Concentre-vous, ne désespérez pas, il va vous falloir un peu de patience pour bien le comprendre.

2. Comment faire un Kickflip

Le Ollie est maitrisé ?

Bien, passons au kickflip, un poil plus dur.

Mettez vos doigts dans la position initiale du Ollie, cependant, déplacez l’index un peu plus vers l’avant du fingerskate. En utilisant votre majeur, appliquez une pression sur le tail (arrière su skate, aussi appelée queue) afin que le nose se soulève.

3. Comment faire un Heelflip

Le Heelflip est un kickflip à la différence près qu’il s’effectue dans le sens inverse. Placez vos doigts en position de Kickflip. Soulevez le skate et chassez votre index en direction opposée de votre corps.

4. Comment faire un vert trick

Pour les “vertical tricks”, il va vous falloir une rampe, mais ces tricks sont peut-être un peu plus simples à maîtriser comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Une fois assimiler les concepts pour monter et descendre la rampe, vous pourrez vous attaquer aux figures réalisables en haut de “pipe”, comme les grinds et autres.

5. Comment faire des grinds

Perso, ce sont là les figures de finger skate que je préfère. Commençons avec le 50-50 (fifty-fifty), un grind qui s’effectue au milieu des deux trucks (les trucks sont les structures métalliques situées sous le skate).

Approchez vous de la barre, partez en Ollie puis venez plaquer vos trucks sur la barre, grindez jusqu’au bout de la barre puis ressortez en Ollie à nouveau.

Découvrez plus de tricks sur le très bon trickipedia de ce site de fingerboard.

Voilà, bienvenue dans le monde fascinant des Finger skateboard, vendu initialement en tant que porte-clés, ce n’est que plus tard que les constructeurs ont réalisé l’enjeu commercial. C’est alors très vite devenu un passe-temps de jeunes hommes et de passionnés de skate.

Maintenant, il y a des compétitions dans différents pays comme ici en République tchèque, comme vous pouvez le voir, il y a du level !! Serez-vous au niveau ?